Le crochet a été un compagnon d'imfortune idéal tout au long de ces derniers mois.
Parce que c'est assez simple (enfin, je trouve) et peu encombrant, parce qu'on peut réaliser de petits ouvrages en peu de temps.

J'avais tout d'abord craqué, comme beaucoup d'autres (merci Instagram), sur les trophées de Tournicote, si doux et poétiques, que l'on peut retrouver sur son magnifique blog. Et donc comme j'ai beaucoup d'imagination, j'ai limite fait du copié-collé.

Un petit agneau doux pour commencer :

IMG_4200

IMG_4202

IMG_4211 

IMG_4203 
Trophée agneau bidouillé tant bien que mal (de nombreuses petites imperfections, mais bon c'est en faisant qu'on apprend non?), fil coton Monoprix et Cabotine de Phildar.

 

Et puis un petit renard rusé, inspiré de Fantastic Mister Fox : 

IMG_4194 

IMG_4195

IMG_4197 

IMG_4209

Grosse bidouille maison aussi, fils Monoprix et Cabotine de Phildar.

 

Les deux trophées ont pris place sur le même mur, il reste pile la place pour en faire un troisième!

Et cette fois-ci, j'aimerais bien arriver çà faire un renne !